WAGNER LE VAISSEAU FANTÔME – 13 mai 2023

LA LEGENDE DU HOLLANDAIS VOLANT – 13 mai 2023
BACH, MAGNIFICAT / ZELENKA, TE DEUM – 01 juin 2023

WAGNER LE VAISSEAU FANTÔME

Avec Le Vaisseau Fantôme, Les Siècles rejouent le chef-d’œuvre de Wagner sur instruments d’époque et dans une mise en espace de Benjamin Lazar.

Avec une distribution de haut vol et le chœur de l’Opéra de Cologne, François-Xavier Roth et Les Siècles redonnent vie au chef-d’œuvre de Richard Wagner.

C’est vers 1837 que Wagner découvre la légende du Vaisseau fantôme dans les Memoiren de Heine. Cette légende lui a été confirmée par des marins lors d’une traversée entre la Lituanie et Londres, en 1839 et durant laquelle une tempête de plusieurs jours fit rage. L’œuvre fut plusieurs fois remaniée (en 1846, 1852, 1860) et constitue l’un des premiers grands chefs-d’œuvre de Richard Wagner.

Pour ces représentations à Tourcoing et Paris, les musiciens des Siècles reconstituent l’orchestre qu’a connu Richard Wagner lors de la création de l’ouvrage à Dresde, utilisant des instruments allemands de la moitié du 19e siècle.

Note d’intention
BENJAMIN LAZAR, mise en espace
Un capitaine de vaisseau erre éternellement sur les mers avec son équipage de marins fantômes. Maudit pour avoir provoqué le ciel, il ne peut trouver de repos, ni par la mort ni par le port. Tous les sept ans, une escale lui est octroyée : il tente alors de trouver une épouse qui, par sa fidélité absolue, lui offrirait asile et rédemption. Après d’innombrables échecs, il rencontre Senta, une jeune femme qui semblait n’attendre que lui et prête à tous les sacrifices pour qu’il accède enfin au salut espéré. Richard Wagner, fasciné par cette légende, fit du Hollandais volant son quatrième ouvrage lyrique. Il en écrivit le livret en France et le considéra par la suite comme le premier opéra de son style personnel.  Son orchestre-monde fait se lever un océan dont la violence et les éclats de lumière sont aussi une peinture des tempêtes intérieures du Hollandais et de Senta. À notre époque, plus encore que le personnage du Hollandais, c’est sans doute celui de Senta qui offre la plus grande densité de mystère. D’où vient la force de cet amour ? Que reconnait-elle dans ce Hollandais qui était en elle depuis l’enfance ? Quel regard contemporain porter sur cette femme dont la puissance de vie la pousse à tous les dépassements ? Inspirée par la production créée à l’opéra de Cologne en avril 2023, cette version de concert fait du Hollandais volant le temps et le lieu d’une introspection : celle d’une femme d’aujourd’hui hantée par le souvenir d’un amour de jeunesse qui la mena au bord du gouffre : trouvera-t-elle l’apaisement en la revivant, encore une fois, devant nos yeux ?

Richard WAGNER (1813-1883)
Le Vaisseau fantôme

Opéra romantique en trois actes
Livret du compositeur basé sur l’œuvre de Heine, « Aus den Memoiren des Herren von Schnabelewopski »

Direction musicale François-Xavier Roth
D’après la mise en scène créée le 2 avril 2023 à l’opéra de Cologne
Mise en espace Benjamin Lazar
Avec la collaboration artistique d’Elizabeth Calleo
Dispositif scénique Adeline Caron
Lumières Sylvain Séchet

Der Holländer (Le Hollandais) James Rutherford baryton-basse
Senta Ingela Brimberg soprano
Erik Maximilian Schmidt ténor
Daland Karl-Heinz Lehner basse
Der Steuerman Dimitri Ivanchey ténor
Mary Dalia Schaechter mezzo-soprano
 
Chœur de l’Opéra de Cologne
Les Siècles
 

Visuels :  François-Xavier Roth © Holger Talinski / Benjamin Lazar © Nathaniel Baruch

Production Les Siècles
Coproduction Opéra de Cologne, Atelier Lyrique de Tourcoing

Représentation :

TOURCOING, Théâtre municipal Raymond Devos

samedi 13 mai 2023 – 17h

TARIF A
1E SÉRIE TP 30€ / TR 25€ / 2E SÉRIE TP 20€ / TR 15€ / -28 ANS 10€ / -18 ANS 6€

Durée : Env. 2h40 avec entracte

Menu
Quitter la version mobile