BACH, Cantates – 22 mai 2025

MENDELSSOHN Die erste Walpurgisnacht – 18 mai 2025
PHILIPPE HUREL, Espèces d’espaces – 25 mai 2025 [Biennale LÀ-HAUT]
Concert, Musique sacrée

BACH, Cantates

Toujours intrigué par le mystérieux flûtiste français qui a tant inspiré Bach à Leipzig, Alexis Kossenko poursuit le cycle entamé l’année dernière avec 3 autres cantates.

Alexis Kossenko se plait à croire qu’il s’agissait de Pierre-Gabriel Buffardin, le fameux flûtiste français en poste à Dresde. Toujours est-il que le musicien qui séjourna à Leipzig d’Août à Novembre 1724 inspira à Bach des pages uniques pour la flûte traversière, exceptionnelles par leur ambition technique et musicale, mais avant tout parleur profondeur d’inspiration. Nous poursuivons le cycle entamé l’année dernière avec trois joyaux où la traversière est à l’honneur. Elle sera la source de consolation et de joie dans une cantate BWV 113 autrement pleine d’affliction. De la cantate BWV 78, l’auditeur retiendra tout autant la puissante chaconne du chœur d’ouverture, évoquant le martyre de Jésus, que l’irrésistible et primesautier duo soprano et alto. La cantate BWV 180 pare la fin du concert de teintes glorieuses et rayonnantes, en invitant l’âme à quitter les affres sombres du péché pour rejoindre le Seigneur dans la lumière éclatante.

« Cantates pour un mystérieux flûtiste (2) » Leipzig, automne 1724
Johann Sebastian BACH (1685-1750)
Cantate BWV 113 Herr Jesu Christ, du höchstes Gut
Cantate BWV 78 Jesu, der du meine Seele Cantate BWV 180 Schmücke dich, o liebe Seele

 

 

 

Hélène Walter soprano
William Shelton contre-ténor
Nicholas Scott ténor
Les Ambassadeurs ~ La Grande Écurie
Alexis Kossenko
direction

Visuel:   © M. Maignan Sarthe Culture

Coréalisation Ville de Marcq-en-Barœul

Logo_marcq_en_baroeul_2016 copie

Représentation :

MARCQ-EN-BARŒUL, Église du Sacré Cœur

jeudi 22 mai 2025 – 20h

TARIF B

1e série TP 25€ / TR 21€
2e série 10€
– 28 ans 10€ / – 18 ans 6€

Durée : env. 1h40

Menu