Atelier Lyrique de Tourcoing

Résidence tremplin Jean-Claude Malgoire

du 01 octobre 2020 au 05 juin 2021 - Tourcoing

Le jury de la résidence tremplin Jean-Claude Malgoire est heureux de vous annoncer le nom des lauréats 2021.
Après avoir reçu plus de 50 dossiers de candidature d’excellente qualité, le jury a choisi de décerner un premier prix et d’y adjoindre un 2e prix qui se traduira par une invitation dans la saison 2021-2022 de l’Atelier lyrique.

1er prix – Bourse de 30 000 €
L’ensemble LES FRIVOLITÉS PARISIENNES pour leur projet « Le Diable à Paris » de Marcel Lattès

Compagnie d’opéra créée en 2012 par les musiciens Benjamin El Arbi et Mathieu Franot, les Frivolités Parisiennes font redécouvrir au public le répertoire lyrique léger français des 19e et 20e siècles : l’opéra-comique, l’opéra bouffe et la comédie musicale.
Désireuse de proposer des œuvres nouvelles, la compagnie d’opéra produit chaque saison des créations et des recréations inédites, dont certaines donnent lieu à des enregistrements discographiques. Depuis 2012, les Frivolités Parisiennes ont donné vie à près de quinze œuvres du genre.

Le Jury souligne les points suivants :
– Les Frivolités Parisiennes sont un ensemble à la qualité artistique indéniable et ils s’associent à des artistes de premier plan : Dylan Corlay, chef d’orchestre – Edouard Signolet, mise en scène – une distribution de jeunes chanteurs français : Marion Tassou, Sarah Laulan, Julie Mossay, Mathieu Dubroca, Denis Mignien  et Paul-Alexandre Dubois.
– Le projet proposé est en parfaite adéquation avec l’histoire du théâtre Raymond Devos de Tourcoing. Théâtre ouvrier construit en 1889 par un industriel tourquennois, le théâtre propose dès son ouverture une saison d’opéra et d’opérette. Le Diable à Paris a pu être joué à Tourcoing au Théâtre Raymond Devos l’année de sa création.
– Les Frivolités parisiennes sont implantées en région Hauts-de-France et proposent, entre autres, des actions de sensibilisation à la musique d’une très grande qualité
– Le projet est bien construit, en termes de coproductions et de diversité des partenariats.
– Même si l’ensemble existe depuis dix ans, sa structuration, en termes de subventions publiques, est encore précaire et le jury, par sa décision, encourage cet ensemble à persévérer dans la redécouverte du répertoire lyrique léger français des 19 et 20e siècles.

2e prix – accompagnement du projet sur la saison 2021-2022
L’ensemble
MAJA pour le projet « Birds », création d’un spectacle Ligeti – Maxwell Davies

L’ensemble MAJA est une troupe d’instrumentistes et de chanteurs engagés qui relève le défi d’interpréter sans chef des œuvres d’envergure du 20e siècle pour voix et ensemble.
Leur postulat est le suivant : la musique d’aujourd’hui est accessible à tous. L’ensemble développe une approche de la musique classique en dialogue avec son histoire, de la plus ancienne à la plus récente et souhaite abolir les clivages esthétiques pour renouer avec tous les publics, et établir des passerelles entre les musiques anciennes, classiques et contemporaines.

Le Jury souligne les points suivants :
– La qualité artistique de l’ensemble (l’ensemble MAJA est un collectif de jeunes musiciens et chanteurs) et de la présentation du projet, cohérent artistiquement et bien construit.
– L’originalité du projet artistique : Les Aventures et Nouvelles Aventures de Gyorgy Ligeti ainsi que les Eight Songs for a Mad King de Sir Peter Maxwell Davies sont des œuvres rarement montées. Le jury apprécie beaucoup l’idée d’associer dans une même soirée ces deux chefs d’œuvre du 20e siècle et la note d’intention de la metteure en scène Jeanne Desoubeaux a totalement convaincu le jury
– Le projet, malgré sa qualité artistique indéniable, reste encore embryonnaire notamment dans la construction des partenariats. L’ensemble n’a par ailleurs pas de présence régulière sur le territoire des Hauts-de-France. C’est pourquoi le jury a souhaité tout de même accompagner ce projet mais avec un second prix, à savoir un accompagnement de la compagnie sur la saison 2021-2022.