LA DAME BLANCHE – 14 & 16 janvier 2022

FLEUR D’ÉCOSSE – 13 & 15 janvier 2022
TREEMONISHA – 28 & 29 janvier 2022

Chef-d’œuvre romantique, La Dame Blanche de Boieldieu est parmi les ouvrages les plus représentés au 19e siècle en France !

« Plus on entend cette partition, plus on veut l’entendre. » Un critique de l’époque reconnaît déjà, à défaut de pouvoir l’expliquer, cet étrange pouvoir de fascination d’une œuvre dont le succès pendant plus d’un siècle fut prodigieux.

Cette production mise en scène par Louise Vignaud et dirigée par Nicolas Simon permet de redécouvrir ce chef-d’œuvre incroyable. Les musiciens des Siècles jouent sur les instruments français du début du 19e siècle.

BOIELDIEU François-Adrien (1775-1834)
La Dame Blanche

Opéra-comique en 3 actes
Livret d’Eugène Scribe d’après deux romans de Walter Scott
Créé en France en 1825

Direction musicale Nicolas Simon
Mise en scène Louise Vignaud assistée de Sarah Kristian
Dramaturgie Pauline Noblecourt
Scénographie Irène Vignaud
Costumes Cindy Lombardi
Lumières Luc Michel
Maquillage, coiffure Christelle Paillard


George, jeune officier anglais Sahy Ratia
Dikson, fermier Fabien Hyon
Jenny, sa femme Sandrine Buendia
Gaveston, ancien intendant Marc Scoffoni
Anna, sa pupille Caroline Jestaedt
Marguerite, ancienne domestique Majdouline Zerari

Le Cortège d’Orphée (8 chanteurs en ensemble)
Chef de chœur Anthony Lo Papa

Les Siècles

Production la co[opéra]tive
Les 2 Scènes, scène nationale de Besançon, le Théâtre Impérial – Opéra de Compiègne, Le Bateau Feu, scène nationale Dunkerque, le Théâtre de Cornouaille, scène nationale de Quimper, l’Opéra de Rennes et l’Atelier Lyrique de Tourcoing.

Toutes les représentations :

TOURCOING, Théâtre Municipal Raymond Devos

Vendredi 14 janvier 2022 – 20h
Dimanche 16 janvier 2022 – 15h30

TARIF B

Durée : env. 2H15

À plumage réjouissant, ramage à l’avenant : le plateau scénique réunit des artistes formidables qui servent avec une jubilation manifeste la mise en scène de Louise Vignaud. Tania Bracq, ForumOpera

Simplicité et élégance… La Dame blanche séduit par son coup de jeune… A la vivacité des images répond l’énergie d’un vrai travail de troupe… Alain Cochard, Concertclassic.com

Ce spectacle montre le chemin : reprendre une œuvre largement ignorée du public et des institutions, respecter son esprit, confier l’exécution à des interprètes de talent… L’exécution musicale est de première grandeur… Un enchantement nécessaire. Patrice Henriot, Opéra Magazine

Menu