BRAHMS / WEBERN / BERG – 23 avril 2022

LE MALADE IMAGINAIRE – 7 & 8 avril 2022
ZOROASTRE – 30 avril 2022

La célèbre Symphonie n°4 de Brahms mise en perspective avec deux grands chefs-d’œuvre de la Seconde École de Vienne.

Nous avons le plaisir de retrouver l’Orchestre National de Lille sur la scène du Théâtre Municipal de Tourcoing. Il est dirigé par le chef français de renommée internationale Louis Langrée, actuel directeur de l’Orchestre Symphonique de Cincinnati. Vienne est au cœur du programme.

Première œuvre admise au catalogue de Webern, la Passacaille en ré mineur (1908) marque la fin de ses années d’apprentissage auprès du maître Schoenberg. On y sent encore l’influence de Brahms dans un élan post-romantique, mêlée à l’expressionnisme de l’école de Vienne.

La mort prématurée à Vienne de Manon Gropius, la fille de ses amis qu’il connaissait depuis sa naissance, fut un vrai choc pour Alban Berg. Il décide alors de traduire en musique le portrait de la petite Mutzi. C’est un ange du violon, la canadienne Leila Josefowicz, qui interprétera pour nous cette magnifique page empreinte de recueillement et de poésie.

Dernière des symphonies de Brahms, la « Quatrième » nous emmène vers les sommets du romantisme allemand. Tout le génie du symphoniste se cristallise dans une œuvre pathétique au matériau thématique dense. Il parvient même à l’alchimie entre langage nouveau et retour aux formes classiques.

WEBERN Anton (1883-1945)
Passacaille Op. 1

BERG Alban (1885-1935)
Concerto pour violon « à la mémoire d’un ange »

BRAHMS Johannes (1833-1897)
Symphonie n°4 Op. 98

Violon Leila Josefowicz

Orchestre National de Lille
Direction musicale Louis Langrée

Toutes les représentations :

TOURCOING, Théâtre Municipal R. Devos

Samedi 23 avril 2022 – 18h

TARIF C

Durée : 1H35 avec entracte

Menu