Atelier Lyrique de Tourcoing
Photo du Quatuor Manfred©Jean-Baptiste Millot

Saison 2019-2020

Der Wanderer

le 07 juin 2020 - Tourcoing Auditorium du Conservatoire

Concert

Le Voyageur ou Petite histoire du Lied germanique

Joseph Haydn (1732-1809)
Allegro con spirito, 1er mouvement du
Quatuor à cordes op. 20 n°3 Hob.III : 33
Cinq lieder extraits des English Canzonettas
Hob.XXVIa : (The Wanderer, She never told her Love,
Despair, The Spirit’s Song, Sailor’s Song)

Robert Schumann (1810-1856)
Chant de l’aube op. 133 n°1, version pour Quatuor
Gedichte der Köningin Maria Stuart, op. 135
Cinq lieder sur les poèmes de Marie Stuart

Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Adagio ma non troppo, extrait du Quatuor n°10 en mib majeur « Les Harpes » op. 74
Resignation WVO 149
Wonne der Wehmuth op. 83 n°1
An die Hoffnung op. 94

Franz Schubert (1797-1828)
Andante, extrait du Quatuor n°13 en la mineur « Rosamunde » op. 29 D 804
Der Wanderer D 493
Erlkönig D 328
Der Tod und das Mädchen D 531
Im Frühling D 882

Une certaine idée de l’âme allemande…

Singulier voyage au coeur de Lieder partant de Haydn pour arriver à Schumann, imaginé comme une petite histoire du Lied germanique, au travers d’une vision renouvelée grâce à la transcription pour quatuor à cordes de la partie originale pour piano. Canzonetta, balade, cantate, en cycle ou séparé, le Lied est par nature de formes multiples, au service du poète et d’une certaine idée de l’âme allemande. Le coeur de ce programme propose un dialogue indirect entre Beethoven et Schubert autour de formes ouvertes durchkomponiert, romantiques par essence, forme pour laquelle les deux auteurs excellent (An die Hoffnung et Erlkönig) et dont le côté théâtral est ici magnifié et exacerbé par la version pour quatuor. (Quatuor Manfred, avril 2019)