Haut

Tannhäuser

  • Présentation
  • Informations
  • A propos de...

Tannhäuser / Richard Wagner
Wagner a plusieurs fois présenté au public parisien des extraits choisis de ses opéras afin de le familiariser avec sa musique, « moderne » pour l’époque, et de ce fait parfois déroutante pour ses auditeurs. Ce fut le cas en 1860 au Théâtre-Italien où il donna trois concerts. Baudelaire assista à l’un d’eux. Il y entendit notamment l’ouverture de Tannhäuser. En 1861, la Princesse de Metternich, ayant vu l’oeuvre complète à Dresde, insista auprès de Napoléon III pour qu’elle soit montée à l’Opéra de Paris. à cette occasion, Wagner introduit un ballet, une bacchanale, dans la première scène entre Vénus et Tannhäuser et la remanie complètement. Les larges extraits de Tannhäuser que Jean Claude Malgoire a choisi de vous faire entendre sont tirés de cette version de Paris qui se chante maintenant dans la langue de Goethe, car Wagner fut très mécontent de la traduction en français, en vers comme on l’exigeait à l’époque pour l’opéra. Il faut dire que retranscrire des vers allemands en français est extrêmement compliqué. Grâce à ce concert vision, l’Atelier Lyrique se propose d’illustrer en musique et en images projetées chacun des personnages principaux de cet opéra, qui sont Vénus, Tannhäuser, Wolfram von Eschenbach, Elisabeth et son oncle Hermann de Thuringe, le Landgrave, sans oublier le berger. Tous étant interprétés par des solistes de grand talent. Avec La Grande écurie et la Chambre du Roy, nous souhaitons surtout faire entendre au public d’aujourd’hui, grâce aux instruments utilisés par Wagner, la musique telle que l’ont entendue les oreilles de l’époque. Une version respectant le charme et la vraie balance car l’orchestre d’alors produisait nettement moins de bruit que ceux d’aujourd’hui.

Concert vision

Tannhäuser
Richard Wagner (1813-1883)
Opéra en 3 actes Créé à Dresde
le 19 octobre 1845 (1ere version)
Le 13 mars 1861 à l’Opéra de Paris
(2e version)
version du Ranelagh

Direction musicale Jean Claude Malgoire
Conception visuelle et scénographie
Jacky Lautem
Tannhäuser Nicolas Rivenq
Elisabeth Axelle Fanyo
Vénus Juliette Raffin-Gay
Wolfram Alain Buet
Landgrave Geoffroy Buffière
le berger Liliana Faraon
Choeur Régional Nord-Pas de Calais
Ensemble vocal de l’Atelier Lyrique de Tourcoing
La Grande écurie et la Chambre du Roy



Représentation du 4 février
en partenariat avec la Banque Postale

FÉVRIER 2016

TOURCOING
Théâtre Municipal R. Devos
Mardi 2 à 20h
Jeudi 4 à 20h

Durée
2h30

Programme
lien

Langue
Allemand surtitré en français

Illustration
© Antonio Mora